L’Europe s’engage en région Centre-Val de Loire avec les FESI Union Européenne Région Centre-Val de Loire

L’Europe en région Centre-Val de Loire,
une chance pour tous.

Information

Le portail des aides sera ouvert en 2016

Accueil »

Réaménagement des anciens jardins du Château de Château-Renault

La Ville de Château-Renault est propriétaire d’un site patrimonial fortifié comprenant un
château, siège de la mairie, un donjon, une tour- porte, un parc boisé, des jardins et une
esplanade donnant une vue panoramique sur la Ville. Le Château, les communs, le Donjon
et la Tour de l’horloge, inscrits sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques, sont
actuellement valorisés par des visites patrimoniales et des animations auprès des habitants
et touristes. La restauration de la Tour de l’horloge, effondrée partiellement fin 2014, et la
valorisation de ses abords doit permettre de développer l’attractivité du site fortifié de la
Ville.

Le projet consiste dans un premier temps à aménager la roseraie sur 1 500 m² sur la
partie basse du jardin traitée en terrasse et dans la partie haute à étudier la faisabilité d’un chantier d’insertion « maraîchage biologique » sur 5 500 m².

Les objectifs du projet :

  • développer l’attractivité touristique du site fortifié et valoriser le patrimoine de la ville
  • aménager une roseraie comme espace pédagogique de promenade, ouvert au public et
    lieu d’animations, directement accessible depuis l’esplanade du château
  • favoriser la réappropriation du site par les habitants par des animations et actions
    pédagogiques, et des échanges de savoir-faire
  • étudier la faisabilité d’une activité de maraîchage biologique afin de favoriser à terme un
    approvisionnement local et de produits issus de l’agriculture biologique pour la restauration
    scolaire

Quelles actions :
1. Création d’une roseraie
Sur les anciens jardins du château, la ville de Château-Renault a réalisé une roseraie sur
1 300 m². Le projet a été conçu en interne avec les agents du service Espaces Verts et
les agents des services techniques :
– conception de la roseraie sur les bases des jardins à la française par une apprentie
(BTS Aménagements Paysagers) et le responsable du service Espaces Verts
– préparation du terrain par les agents du service des Espaces Verts
– Conception, fabrication et installation des structures en fer forgé par les agents des
services techniques (4 pergolas, 2 tunnels de 14 m et un kiosque). Un ponton suspendu
a également été installé, permettant aux promeneurs d’admirer la roseraie dans sa
totalité.
– Conception et fabrication des bancs en bois dans l’atelier menuiserie du Centre
Technique municipal.
– Rénovation complète du mur de soutènement en pierre, réalisée par le personnel de
l’association Castel Renaudais Insertion, dans le cadre d’un chantier d’insertion.
– Le travail de plantation (450 rosiers anciens et anglais de tous types) a fait l’objet d’un
atelier “jardin” avec le service aux personnes âgées ”Défi Senior”. Les jardiniers
municipaux, ont échelonné la plantation sur deux ans. Ils vont désormais assurer un
entretien permanent et rigoureux de leur
création sans utiliser de produits chimiques.

2. Étude de faisabilité pour le maraîchage biologique
Sur la terrasse supérieure du jardin d’une superficie de 5500 m², la ville de Château-
Renault a souhaité mené une étude de faisabilité pour installer une activité de
maraîchage biologique pour approvisionner la restauration scolaire, déjà engagée dans
une démarche de réduction du gaspillage alimentaire et d’approvisionnement local.
L’étude a été confiée au bureau d’études Saluterre, spécialisé en ingénierie paysagère,
sociale et environnementale, associé à l’association d’insertion Jardins de Contrat basé
à Montreuil en Touraine. L’étude visait à donner :
– des préconisations techniques pour l’organisation et la structuration maraîchère, la
distribution de la production (conditionnement, transport), la transformation et la
valorisation des déchets organiques
– un dimensionnement spatial (esquisse paysagère) et budgétaire
– des prescriptions en termes de modalités conventionnelles et structurelles
– des données sur les quantités de production attendues au regard des besoins de la
restauration scolaire (350 repas par jour)

Budget total : 62 867,17 €

Financement européen : 40 000 € (FEADER)

Localisation : Château-Renault

Les dernières actualités

Plus d'actualités
Consultations citoyennes sur l’Europe en Centre-Val de Loire : A vos agendas !
Lire la suite
Et pour vous, c’est quoi l’Union européenne ?
Lire la suite
Une semaine européenne pour les Régions et les Villes à Bruxelles : Inscription ouverte !
Lire la suite
Evénement transnational Interreg Europe du Nord Ouest à Paris
Lire la suite