L’Europe s’engage en région Centre-Val de Loire avec les FESI Union Européenne Région Centre-Val de Loire

L’Europe en région Centre-Val de Loire,
une chance pour tous.

Information

Le portail des aides sera ouvert en 2016

Accueil »

Couveuse d’entreprises du Loiret

La couveuse d’entreprise « Pour une économie solidaire » (Loiret) réduit les inégalités d’accès à la création d’entreprise dans le Loiret en accompagnant les porteurs de projets (chômeurs, jeunes, femmes…) à chaque étape du processus.

Description de l’opération :

La couveuse d’entreprises permet de valider sur le terrain des hypothèses formulées en amont de la création. Elle sécurise et fait gagner du temps. Elle permet aux candidats à la création d’entreprise de renforcer des compétences personnelles, humaines et professionnelles par un large dispositif d’accompagnement individuel et collectif.

Depuis la création de la couveuse du Loiret, elle s’appuie sur son réseau de partenaires pour l’orientation des porteurs de projets (Chambres Consulaires, Pôle emploi, Conseil Départemental, Associations…). Le nombre d’entrées en couveuse s’élève à 467 ; le nombre de sorties à 420 et le nombre de créations à 284 (+54 retour à l’emploi).

L’origine géographique des personnes ayant intégré la couveuse d’entreprise PES 45 démontre un ancrage chaque année plus forte sur le département du Loiret (242 nouveaux contacts). En 2015, la couveuse c’est : 4 lieux d’accueil (Orléans, Gien, Pithiviers et Montargis), 87 personnes candidates – 15 comités d’admission, 83 nouveaux CAPE, 58 entrepreneurs en moyenne, 130 personnes accompagnées (93 femmes et 37 hommes), 77 personnes sorties dont 47 créations et 13 retours vers l’emploi soit 78% de sorties positives. Plus de 5 600 heures d’accompagnement ont été assurées par le personnel de la couveuse et des partenaires (CCI, CMA, RSI, Pôle Emploi, experts comptables, notaires, assureurs, banques) et aussi par un suivi de parrains et marraines de la couveuse.

La couveuse d’entreprises bénéficie de financements du FEDER, de l’État, de la Région, du Département et de 12 Communautés de Communes du Loiret.

Objectifs recherchés :

Les objectifs opérationnels du dispositif sont pour les entrepreneurs à l’essai de démarcher leurs clients et commencer à produire et à commercialiser, d’apprendre le métier d’entrepreneur et de valider leur envie d’initiative.
Il s’agit pour eux de professionnaliser, structurer leurs démarches commerciales et de se former, de façon très pratique, aux outils de gestion, d’acquérir une confiance suffisante en soi pour se lancer et apprécier la viabilité économique de l’ensemble de leur projet. Ils conservent pendant toute la durée du test leur statut social (allocation chômage, minima sociaux). Enfin, ils intègrent un premier réseau qui leur permet d’échanger sur leurs problématiques et de sortir de l’isolement.

Résultats attendus :

Sur l’exercice 2016, sur le département du Loiret :

– 240 premiers contacts avec des personnes intéressées,
– Participation à 8 forums emploi,
– 130 personnes accompagnées en CAPE (dont au minimum 60% de femmes, 20 % de bénéficiaires du RSA et 15% de bénéficiaires habitants des quartiers en politique de la ville et 10 étudiant-entrepreneurs),
– 70 nouveaux Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise – 14 comités d’admission,
– 5500 heures d’intervention en lien avec les bénéficiaires CAPE,
– 75 sorties du dispositif dont 50 créations d’entreprises et 5 retours à l’emploi,
– Mise en place de 20 conventions de parrainage/marrainage avec des créateurs d’entreprises.

Budget total : 207 952,25 €

Cofinancement UE : 60 990,75 €

Porteur : PES 45 (Pour une Economie Solidaire)

Période : du 01/01/2016 au 31/12/2016

Localisation : Orléans (45)

Plus d’informations :

https://www.pes45.org/

Les dernières actualités

Plus d'actualités
Soutien aux échanges Franco-Allemands innovants
Lire la suite
Project’Eur, le dispositif d’accompagnement au montage de projets européens
Lire la suite
A vos agendas ! Prochains évènements sur l’Europe et les programmes européens
Lire la suite
Etat d’avancement du projet européen sur l’eau et le numérique
Lire la suite